Les sites et musées du Débarquement dans la Manche :





La Manche est un département chargé d'histoire, un lieu de mémoire. Le 6 juin 1944, 150 000 hommes débarquent sur les plages de Normandie. C'est le début de la bataille de Normandie.

Dans la Manche, de nombreux sites et musées rendent hommage à cet épisode marquant de la Seconde Guerre Mondiale et entretiennent la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour libérer l’Europe.



  • Les principaux musées :
> Musée du Débarquement à Utah-Beach
Installé à l’endroit où les soldats alliés ont foulé le sol,  le musée du Débarquement propose sur 3000m² une importante collection d’objets et de témoignages de cet épisode historique. Point d’orgue du musée : un authentique avion bombardier B26 exposé dans un hall construit spécialement pour l'accueillir.

> Nouveauté 2013 : le Normandy Tank Museum
Situé près de Carentan, le musée expose l’une des plus importantes collections privées de blindés et de véhicules militaires. Chars, camions, jeeps et motos de l'US Army en parfait état de fonctionnement.

> Le Mémorial de la Liberté retrouvée à Quinéville
Ce musée présente sur un espace de 1 000m² la vie quotidienne des Français sous l'Occupation avec notamment une rue sonorisée avec ses boutiques et ses maisons d'habitation. 

> Le Musée de la Libération à Sainte-Marie-du-Mont

Installé dans l'ancienne boucherie du village, ce musée présente des collections d’armes, équipements et objets personnels des unités américaines et une scène reconstituant un poste de commandement allemand.

> Musée Airborne à Sainte-Mère-Eglise
Situé en face de l’église où le mannequin du soldat John Steele est toujours accroché, le musée Airborne rend hommage aux parachutistes qui ont libéré la ville. Le musée présente des objets et du matériel militaire de premier plan dont un planeur WACO et un avion Douglas C-47.

  • Le mur de l’Atlantique
Le littoral de la Manche est jalonné de vestiges du mur de l’Atlantique : de nombreux blockhaus et batteries témoignent du dispositif déployé pendant l’Occupation allemande. Sur le secteur d’Utah Beach, plusieurs batteries sont chargées de défendre la côte comme la batterie d’Azeville. N’ayant pas de vue directe sur la mer, elle était commandée depuis la batterie de Crisbecq à Saint-Marcouf. Plus au Nord, la Batterie "Blankenese" de Néville occupait un rôle majeur dans la défense du Val de Saire. A Cherbourg, la batterie du Roule est désormais classée aux Monuments Historiques.

  • Les cimetières
> Le cimetière allemand à Huisnes-sur-Mer
> Le cimetière allemand d’Orglandes
> Le cimetière allemand de la Chapelle-Enjuger
> Le cimetière américain de Saint-James