George Ciampa avait 18 ans quand il a posé le pied en Normandie en juin 44. Sa mission : enterrer les soldats morts. Son émotion lors de l’inauguration de la stèle des 3 cimetières provisoires était immense.

C’est à l’âge de 18 ans que j’ai débarqué à Utah-Beach. Nous étions 125 à être chargés d’identifier et d’enterrer les soldats tués à côté de nous. Je suis très impressionné par cette cérémonie, et très ému, car j’ai travaillé sur deux des trois cimetières. Je remercie beaucoup la commune de Sainte-Mère-Eglise.

Lors des festivités organisées à Carentan George Ciampa nous a accordé une interview sur son débarquement de 44 et les raisons pour lesquelles il a souhaité réaliser un documentaire avec Jean-Paul Favrais. Jean-Paul Favrais avait 9 ans quand un parachutiste s’est écrasé à côté de lui. Il n’a jamais pu oublier. Arrivé à la retraite il a recherché les différents points de largages des para du jour J. Il a alors contacté les familles des parachutistes disparus et les a invité afin que celles-ci puissent découvrir les lieux et ainsi faire leur deuil.

Le témoignage de George Ciampa en vidéo

 

bb9c393951309992160ed9201b900012)))))))))))))))))))